Questions fréquentes

Dois-je préparer une machine virtuelle pour participer ?

Non. Nous fournissons les VM. La seule chose à développer est un agent qui se connecte à l’aide du protocole VNC à une VM pour l’animer.

Puis-je modifier les VM fournies ?

Oui, vous pouvez modifier les VM fournies et même créer vos propres VM et datasets pour le besoin de l’entraînement de votre agent. Mais gardez à l’esprit que l’agent doit être entièrement extérieur aux VM. Le jour de la finale, vous n’aurez accès aux VM que via une interface VNC (écran/clavier/souris).

Où puis-je télécharger les VM ?

Vous recevrez des indications par email quelques jours après votre inscription, en cas de problèmes vous pouvez nous contacter.

Est-il possible d'utiliser de l'imitation learning ou de l'active learning ?

Oui, mais pour l’entraînement seulement. Lors de la finale, votre agent sera confronté à des VMs qui ne sont pas exactement semblables à celles qu’il aura vues en entraînement, et vous ne pourrez pas intervenir pour le guider pendant toute la durée de chaque duel.

Est-il nécessaire d'être un expert du TAL (NLP) pour avoir ses chances ?

Non. Le Traitement Automatique des Langues n’est utile que pour certaines des tâches qu’on peut attendre de votre agent, et il n’est pas forcément nécessaire d’utiliser les dernières techniques de l’état de l’art pour y parvenir.

Quels sont les lots à gagner ?

Une dotation de 150.000 € sera répartie entre les 5 équipes sélectionnées pour la finale, sous la forme de subventions, en partenariat avec BPIFrance et le Grand Défi Cyber. Pour plus de détails, lisez la page du règlement.

Sur quels critères seront départagés les candidats ?

Pour la phase de qualification, les dossiers seront examinés et notés par des experts, le barème est donné dans le règlement. Pendant la finale, un jury composé d’au moins 3 experts attribuera les points en mettant l’accent sur le réalisme.

Peut-on piloter les MACHINES virtuelles via une connexion SSH ?

Non, la seule interface utilisable est VNC pour interagir avec les VMs, mais vous êtes libres d’utiliser le client de votre choix. Stimuler une VM via SSH nécessiterait d’y installer des outils tiers, or le principe du challenge est justement de développer des outils non intrusifs.