Communique de Presse

Le jeudi 14 janvier 2021, la société Amossys a remporté la finale du challenge Intelligence Artificielle (IA) & Cyber, organisé conjointement par la Direction Générale de l’Armement (DGA) et le Pôle d’Excellence Cyber (PEC) en partenariat avec le Grand défi Cyber, BPI France, DIATEAM et Airbus Cybersecurity, dans le cadre de la European Cyber Week.

A l’issue de la phase de qualification, 4 équipes ont été sélectionnées pour la finale du challenge IA & Cyber : AMOSSYS, SEKOIA, SILICOM et SPINGEO. Les candidats devaient développer un agent capable d’interagir avec des ordinateurs, de la même manière qu’un humain, via la prise de contrôle de la
souris, du clavier et l’analyse du flux vidéo présenté à l’écran. A la différence d’un virus, cet agent logiciel agit donc de manière non intrusive depuis l’extérieur de la machine. Cela signifie qu’aucune trace directe de son exécution ne sera laissée à l’intérieur de la machine.
 
Le but du challenge IA & Cyber est de stimuler l’innovation en Intelligence Artificielle dans le domaine de la Cyber-Sécurité tout en donnant de la visibilité aux acteurs capables de répondre à ces défis. Cette seconde édition du challenge s’intéresse à la simulation de l’activité humaine sur un
poste de travail du XXIème siècle : surf sur le web, écriture de documents, de mails… Cette capacité de simulation est indispensable pour créer des flux de données d’activité légitime réaliste, pouvant servir à animer des exercices d’entraînement, à qualifier des outils de sécurité ou à détecter des malwares.
 
Jeudi 14 janvier, les intelligences artificielles (IA) des finalistes se sont affrontées en duels, face au public et à un jury humain… mais des vidéos préenregistrées par de vrais humains se sont glissées dans certains duels. Un jury composé du Directeur de Programme du Grand Défi automatisation de la Cybersécurité, d’une personne issue de Cellule de Coordination de l’Intelligence Artificielle de Défense (IAD), d’un membre du COMCYBER et de deux experts de la DGA Maîtrise de I’information, l’un en Cyber, le second en IA a désigné la meilleure solution.

Amossys est une société de conseil et d’expertise en Sécurité des Technologies de l’Information et plus particulièrement sur les thématiques liées à la Cybersécurité. Ses travaux dans le cadre du challenge IA & Cyber pourront être intégrés à « Beezh », leur plateforme de détonation qui permet d’analyser les modes opératoires des cyber-attaquants et nécessite de la simulation de vie réaliste. Elle gagne au total un droit à subvention de 60.000€ par le Grand Défi Cyber pour poursuivre les travaux engagés dans le cadre du challenge. SPINGEO, SEKOIA et Silicom respectivement 2ème, 3ème et 4ème obtiennent quant à elles 40.000€, 30.000€ et 10.000€ de subvention.

QuickREF

Tags :
#ArméesDuFutur #Sécurité #Nation #IA #Cyber #EuroCyberWeek #GrandDéfiCyber #Bpifrance
Objectif du challenge IA & Cyber :
  • Stimuler l’innovation à la croisée de l’Intelligence Artificielle et de la Cyber
  • Mettre en avant des entreprises capable de fournir des solutions d’intérêt pour le MinArm
Thème du challenge 2020 :
  • Simuler la vie sur un poste de travail de façon réaliste, non intrusive et adaptative
Applications potentielles :
  • Entraînement des équipes de cyber-défense
  • Etude et détection des malwares
  • Qualification de la sécurité des systèmes d’informations
Déroulement :
  • Phase de qualification ouverte aux entreprises
  • Sélection de 4 candidats pour la finale, qui prend la forme de « duels de Turing »
  • Les gagnants recoivent une subvention via le Grand Défi Cyber
  • Annonce des résultats le 14 janvier 2021
  • L’enveloppe totale des subventions est de 150K€
Organisateurs :
  • Direction Générale de l’Armement (DGA)
  • Pôle d’Excellence Cyber

MEDIA

Challenge IA Cyber 2020
Bandeau
European Cyber Week, à Rennes